L’engagement individuel de pension

Vous êtes conscient(e) de l’importance d’épargner pour votre pension. Mais vous reste-t-il suffisamment d’argent pour profiter de la vie aujourd’hui ? Et que se passerait-il si demain, vous souhaitiez investir cet argent ? Ne serait-il pas irrémédiablement bloqué jusqu’à votre pension ?

Votre société épargne pour votre pension

Avec un engagement individuel de pension vous ne payez rien personnellement pour votre pension. C’est votre société qui s’en charge.

Bien sûr, vous choisissez vous-même le montant de la prime et le niveau de risque de votre placement. En outre, vous êtes à la fois propriétaire et bénéficiaire direct du capital.

Que rapporte un EIP ?

En plus des intérêts garantis, un engagement individuel de pension peut rapporter une participation bénéficiaire. Elle est investie à un taux d’intérêt fixe ou dans un fonds de la branche 23. A l’âge de la pension, vous aurez ainsi constitué un beau capital.

Pourquoi opter pour un EIP ?

  1. Votre société paie pour votre pension. Vous pouvez maintenir votre niveau de vie et votre société paie moins d’impôts. Toutes les primes d’un engagement individuel de pension (EIP) sont en effet déductibles fiscalement.
  2. Vous êtes le/la bénéficiaire direct(e). A votre départ à la retraite, c’est vous qui recevez directement votre pension, et non votre société. Vous avez ainsi la certitude que votre capital pension arrivera bien sur votre compte. Même après une liquidation éventuelle de votre société. En outre, lors de la souscription de votre plan EIP, vous choisissez vous-même les bénéficiaires en cas de décès. Votre famille est donc protégée si vous veniez à décéder avant l’âge de la pension.
  3. Vous payez des impôts limités sur votre pension. Tant que vous travaillez, les primes versées sur votre plan de pension n’ont aucun impact sur vos impôts. Au moment de votre pension, vous ne payerez que 16,5 % d’impôts sur le capital final. Si vous travaillez jusqu’à 65 ans, ce taux d’imposition est ramené à 10 %.

Alternative à la promesse de pension interne

L’engagement individuel de pension (EIP) est une bonne alternative à la promesse de pension interne.

En effet, depuis le 1er janvier 2012, il n’est plus possible de conclure une promesse de pension interne de ce type, ni d’augmenter les provisions internes existantes.

Tenez compte de la règle des 80 %

Votre pension totale ne peut pas dépasser 80 % de votre dernière rémunération annuelle brute. Autrement, votre société perd une partie des avantages fiscaux de votre plan de pension. En effet, le fisc rejette l’abattement fiscal pour les primes qui dépassent ce plafond.

Pour le calcul de la pension totale, les montants de votre pension légale et extralégale (PLCI), EIP et assurance de groupe) sont additionnés.

Le calcul précis de la règle des 80 % est complexe, mais votre courtier dispose d’un outil spécialement prévu à cet effet. Il se fera un plaisir de vous indiquer jusqu’à combien vous pouvez placer.

Enfin, un EIP peut être assorti de quelques garanties complémentaires.

, , , ,